EN | FR

TORKWASE DYSON: ENTRE ÉCOLOGIE, INFRASTRUCTURE ET ARCHITECTURE

Torkwase press release.jpeg

Torkwase Dyson. Avec l’aimable autorisation de Torkwase Dyson Studios.

Torkwase5-1024x682.jpeg

Torkwase Dyson, Tuning (Hypershape, 200–410), 2018. Avec l’aimable autorisation de Graham Foundation. Photo de Gabe Souza.

torkwase.jpg

Torkwase Dyson, I Can Drink the Distance, 2019

Torkwase Dyson est une artiste peintre qui travaille sur plusieurs supports pour explorer la continuité entre l'écologie, l'infrastructure et l'architecture. Ses œuvres abstraites explorent les façons dont l'espace est perçu et négocié, en particulier par les corps noirs et bruns. Fascinée par les transformations, les ambiguïtés et les changements environnementaux, Torkwase étudie les liens entre l'imagination, la matérialité et la géographie. En examinant les stratégies de libération spatiale à partir de perspectives historiques et contemporaines, l'artiste cherche à libérer le potentiel de paysages plus durables.

 

Dans ses œuvres - qui varient en termes de matériaux et de formes, des peintures acryliques en couches aux sculptures en tétraèdre de plexiglas - elle utilise généralement des pigments d'un noir intense. Toutes ses créations ont en commun un sens profond de la géométrie, avec des lignes nettes et des compositions angulaires épurées. Les formes qu'elle choisit ont toujours une signification historique symbolique. Des œuvres telles que Hyper Shapes (2018), une série de dessins au pinceau, s'inspirent des endroits où les esclaves se cachaient pour se libérer.
 

Parmi ses expositions les plus récentes, citons

l'exposition personnelle de 2019 intitulée I Can Drink the Distance à la Cooper Union, New York, qui examinait comment le corps se modifie pour se déplacer dans des environnements construits. En particulier, Torkwase a montré les façons dont les humains s'opposent à la violence de l'industrialisation et de la colonisation par des méthodes d'improvisation et d'aménagement de l'espace. Son œuvre Breathtaking: On Black Beauty and Other Necessary Indeterminacies (Spatial Test With Drawing, _001) (2021) a été incluse dans Back to Earth, le projet pluriannuel des galeries Serpentine sur la réponse des artistes à la crise climatique. À cette occasion, elle a créé une installation sonore basée sur la respiration à l'ère de la pollution. 

Torkwase participera au débat du Summit 2022 organisé par la directrice stratégique Beatrix Ruf. Elle dialoguera avec la professeure Louise O. Fresco, experte dans le domaine de l'agriculture durable. Veuillez vous inscrire ici pour assister à ce débat et à d'autres éléments du Summit virtuel 2022 autour du thème Avide de Ressources.
 

pic4.jpeg

AVIDE DE

RESSOURCES

11—12 FEV 2022

 

En savoir plus

2020VerbierArtSummit©Alpimages-0068 (1).jpg

MUSIQUE CLASSIQUE AU COEUR DES ALPES SUISSES

En savoir plus

Page d'accueil